fbpx

Homme VS Femme : Qui souffre le plus quand on se fait quitter ?

/ Publié le 16/02/2024 / Temps de lecture : 11 minutes

Une rupture amoureuse est un déchirement. C’est le chaos des émotions qui se bousculent et il faut du temps pour se retrouver. Mais lorsqu’on est quitté, est-ce que ce sont les femmes ou les hommes qui souffrent le plus ?

Les raisons de la souffrance dans une rupture

On a coutume de dire que le choc et la détresse qui surgissent lorsqu’on se fait quitter sont étrangement similaires à ce que l’on peut ressentir lors du décès d’un proche.

C’est d’abord le choc, le refus d’y croire et parfois même jusqu’au déni. Notre corps et nos émotions sont inscrits dans un scenario tellement ancré que le cerveau refuse d’assimiler l’information de la rupture.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Ne trichez pas à la question 7)

Ensuite survient la colère : dans ce chaos soudain survient la perte de contrôle. La réaction est violente et presque animale. C’est une émotion puissante de réaction : on est en colère envers tout. On en veut à son ex, on s’en veut de ne pas avoir pressenti que la rupture allait arriver, on en veut à son entourage de ne pas nous avoir ouvert les yeux. Il y a un fort sentiment d’injustice. Surtout lorsqu’on vient de se faire quitter lâchement.

S’ensuit la tristesse voire la dépression. La colère a mobilisé énormément d’énergie, la fatigue pointe, les nerfs lâchent… On quitte sa raison d’adulte pour se retrouver dans une émotion d’enfant abandonné. Les larmes arrivent, on a envie de ne rien faire, on souhaite aller au bout de la peine.

Une période de marchandage ou de chantage prend place lorsqu’on a récupéré ses esprits. On a eu mal, surtout lorsque on a un ex qui quitte sans respect alors vient l’heure des comptes à régler. On liste tous les efforts, les cadeaux offerts, le temps investi pour l’autre et l’amour laisse place à la rancœur.

se faire larguer honteusement

Enfin c’est l’heure de l’acceptation. Il s’est passé du temps, le cycle de deuil de la relation touche à sa fin et la tristesse est derrière nous. On se sent vide mais neuf. On a recommencé à s’occuper de soi et se faire du bien, la rupture est digérée.

LES DIFFERENTES ETAPES A RETENIR :

  • Le choc et le déni
  • La colère et l’injustice
  • La tristesse et la dépression

Qui souffre le plus entre les hommes et les femmes ?

Une étude comparative anglaise donne des indices sur qui souffre le plus. Conscients que la rupture amoureuse n’est facile ni pour les femmes ni pour les hommes, Elle a été réalisée par l’University College de Londres associée à l’Université américaine de Binghamton a été publiée dans la revue « Evolutionary Behavioral Sciences »

Etes-vous sur le point de perdre votre ex ?

Le temps presse. Et chaque seconde qui passe vous éloigne un peu plus de votre ex. La solution ? Découvrir quelles sont vos chances de reconquérir votre ex et profiter des meilleures stratégies pour créer du manque chez votre ex, vous êtes d'accord ? Répondez honnêtement à nos 10 questions pour connaître votre score Reconquête (Ne trichez pas).

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Résultat sous 2 minutes)

5705 personnes de 96 pays ont été interrogées par des chercheurs afin de tenter de mesurer le niveau de douleur émotionnel et physique qu’ils avaient ressenti au cours d’une rupture amoureuse. Chacun devait donner une note de 1 à 10 pour exprimer la souffrance ressentie.

Voici la moyenne des résultats pour la douleur émotionnelle :
– 6.84/10 pour les femmes
– 6.58/10 pour les hommes

Voici les résultats pour la douleur physique :
– 4.21/10 pour les femmes
– 3.75/10 pour les hommes

Pas de doute possible, en analysant les chiffres, les femmes exprimées ont davantage souffert de leur rupture que les hommes.

Quelles raisons invoquées / Comment l’expliquer ?

L’auteur de l’étude avance une explication simple à ce résultat. Pour lui, les femmes s’investissent beaucoup plus dans une relation amoureuse que les hommes. En cela, elles ont le sentiment de ne pas avoir était à la hauteur pour faire revivre la flamme de leurs couples et donc de perdre davantage. Pour un homme ou une femme avec la même sensibilité, la femme va se sentir davantage perdante, ce qui justifierait que sa douleur est plus intense.

D’autre part, il y a une différence majeure entre hommes et femmes dans une histoire amoureuse. Même dans une relation courte, pour la femme, cela peut mener à une grossesse de 9 mois tandis que l’homme peut passer à une autre relation sans conséquence sur son avenir, ni sur sa vie.

De ce fait, les femmes ont, de façon naturelle, beaucoup plus d’attente sur la qualité de leur partenaire et de leur relation amoureuse. Ainsi perdre un compagnon qui peut être envisagé comme un potentiel papa des enfants l’expose à davantage de souffrance. Et se faire quitter lâchement, dans certains cas, ajoute une douleur supplémentaire.

Les hommes souffrent moins… mais plus longtemps

Un autre paramètre à prendre en compte est la durée. Si l’intensité de la souffrance est plus accrue chez les femmes, l’étude révèle que les hommes souffrent plus longtemps.

Moins intenses dans leurs sentiments et aussi moins tiraillés par leurs hormones, les hommes ont tendance à mettre leur ressentiment sous le tapis. Ils expriment moins leur tristesse, leur manque. On croit qu’ils sont vite capables de passer à autre chose mais il n’en est rien. Ils ont juste mis leur souffrance en sourdine.

En conséquence, comme tout problème qui n’est pas réglé frontalement, l’homme laisse traîner et fait confiance au temps pour que la douleur de la rupture s’estompe. De ce fait, la souffrance est peut-être moindre mais elle stagne beaucoup plus longtemps chez eux.

Pour l’idée de couple qui disparait, l’homme quitté souffre de la rupture plus profondément. Il met davantage de temps à comprendre qu’il doit se « remettre sur le marché ». La rupture pour un homme, s’il pense que son ex est irremplaçable et qu’il a perdu la perle rare, provoque une souffrance qui peut durer des mois voire des années. Il va mettre beaucoup plus de temps à s’impliquer dans une nouvelle histoire.

Une autre étude du site de rencontres « Singles Elite » affirme que les hommes auraient le cœur plus meurtri, 25% plus que les femmes. Si on doute que les motivations sur ce genre de sites soient d’ordre purement amoureuses, Wiebke Neberic, un psychologue avance deux explications.

Pour lui, d’une part, les hommes auraient tendance à surestimer les sentiments que les femmes ont à leur égard et du coup lorsqu’ils se font quitter, ils tombent de plus haut et la douleur serait proportionnelle.

D’autre part, il affirme que : « Ce sont plutôt les femmes qui prennent l’initiative de la rupture. ». Difficilement vérifiable. Mais on peut se demander alors s’il n’y a pas un autre paramètre qui entre en jeu dans les ruptures amoureuses : la lâcheté.

Avant de partir : N'oubliez pas de passer le test !

Je préfère vous prévenir. Pour réussir votre reconquête amoureuse, il est important (pour ne pas dire indispensable) de savoir où vous en êtes. Mon équipe et moi-même vous avons préparé une liste de 10 questions afin de connaître le pourcentage de chances de récupérer votre ex. Faites le test gratuitement avant qu'il ne soit trop tard.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Résultat sous 2 minutes)

A RETENIR :

  • Les femmes expriment une douleur émotionnelle plus intense
  • Les hommes souffrent moins intensément, mais plus longtemps
  • Les femmes s’investissent davantage dans une relation (Elles peuvent chercher le père de leur(s) futur(s) enfant(s) )

La Lâcheté : le terreau des ruptures douloureuses

Si les femmes quittent plus souvent que les hommes, on est en droit de se demander si ce n’est pas l’homme qui est trop lâche pour assumer de prendre en charge la séparation.

Il est plus facile de laisser la relation se désagréger, d’imaginer que la flamme va s’éteindre d’elle-même plutôt que de prendre le taureau par les cornes en vrai mâle, engager une discussion en tête à tête et assumer sa décision les yeux dans les yeux.

Se faire quitter lâchement : la double peine

Se faire quitter par textos avec la peur de le dire en face, c’est une souffrance supplémentaire qui va s’ajouter à la peine de cœur. Non seulement, on va se sentir abandonné et seul(e) mais s’ajoute encore le manque de respect, le sentiment de mépris et de dédain de la part d’un être que l’on a beaucoup aimé.

Dans ce cas, la douleur émotionnelle est décuplée. La souffrance va être d’autant plus difficile à surmonter car il faut accepter le choc de la rupture et l’ignoble façon dont elle a été communiquée.

Se faire quitter lâchement révèle le vrai visage de son ou sa partenaire. Ce n’est pas un comportement d’adulte responsable. On y décèle de la peur de devoir assumer. Or si le couple avait duré, il y aurait eu des multitudes de situations dans la vie, pour un homme / mari / père, de devoir faire face avec courage, de se comporter en adulte et de faire des choix assumés. Si votre ex est lâche, il ne faut pas le regretter et cela doit chasser plus rapidement votre peine de cœur.

A RETENIR :

  • Certains hommes préfèrent laisser la relation se détériorer
  • Sentiment d’abandon et de mépris lorsque la rupture se fait par textos
  • Manque de maturité et de responsabilité chez le partenaire

Que devez vous faire quand vous vous êtes fait quitter ?

Si on s’en réfère aux stéréotypes, les femmes pleurent et les hommes vont se changer la tête au sport ou en faisant des soirées avec leurs copains. Les femmes seraient émotionnelles et les hommes rationnels. Mais les stéréotypes sont des croyances et ne sont pas fondés. Le processus de guérison est individuel et peut prendre du temps. Alors que vous soyez une femme ou un homme, que devez-vous faire quand vous vous êtes fait quitter ?

1. Exprimez vos émotions :

Afin de libérer la douleur émotionnelle que vous ressentez, il est primordial de ne pas réprimer vos émotions : elles doivent sortir ! Pleurer, parler à un proche, écrire dans son journal, sur son blog ou créer une chanson : libérez-vous du poids intérieur.

2. Prenez du temps pour vous :

Retour sur soi, vous devez vous offrir toute l’énergie qu’il vous reste. Vous allez vivre toute votre vie avec vous-même alors soyez votre priorité ! Partagez de bons petits moments, offrez-vous un gâteau, un vêtement, devenez une meilleure version de vous-même.

3. Cherchez du soutien :

Il n’y a que le temps qui guérit les blessures alors demandez simplement à vos proches d’être là pour vous épauler. Reprenez contact avec des personnes dont vous vous êtes éloignées le temps de la relation, ils comprendront.

4. Concentrez-vous sur votre santé mentale et physique :

Le mot d’ordre, c’est « Self-Care ». Faites attention à vous, il faut se reconstruire. Lorsque le cerveau est à plat, bougez, pratiquez du sport. 30 minutes de marche à l’extérieur sont suffisantes pour se rafraîchir les idées. Lisez des livres inspirants et regardez des films positifs (même les comédies et animés de votre enfance !)

5. Renouez avec vos passions d’avant :

La priorité est donc de faire ce que vous aimez pour vous remettre dans une énergie positive. Retrouvez le plaisir de pratiquer des activités que vous aviez laissé de côté. Cela peut-être un hobby, des loisirs créatifs, un site internet, une chaîne Youtube. Si vous baignez à nouveau dans le plaisir de vous épanouir par la création ou l’apprentissage d’une nouvelle technique, vous guérirez plus vite.

6. Définissez de nouveaux objectifs

Il n’y a rien de tel pour se motiver que de courir après de nouveaux défis. Le futur doit être meilleur que le passé alors écrivez-le ! Vous devez devenir votre « Nouveau moi » parce-que votre « Ancien moi » est fatigué de souffrir. Des objectifs quotidiens, de semaine ou de mois, ce sont des marqueurs qui vont vous aider à remonter la pente.

7. Réfléchissez à votre relation passée :

Une fois que vous avez repris du poil de la bête et que vous vous êtes retrouvé(e), reconsidérez votre relation objectivement. Si vous ne voulez pas revivre la même chose vous devez analyser tranquillement ce qui s’est passé. Cette relation vous a fait grandir, c’est le positif. Si vous ne voulez pas rester sur un sentiment d’échec, vous devez en tirer les leçons afin de ne pas revivre la même chose.

8. Ne tombez pas dans de nouvelles addictions :

La tristesse et le sentiment de solitude sont propices à créer de mauvaises habitudes. A la recherche de réconfort immédiat ou pour oublier la prise de tête d’avoir un ex qui quitte sans respect, le danger est de se réfugier dans des travers qui à répétition vont vous faire du mal et atteindre votre santé. Il s’agit de la nourriture trop abondante, de boire de l’alcool très régulièrement et en grands quantités, de fumer davantage ou de se désociabiliser en restant toute la journée devant des séries. Veillez sur vous-même si vous n’avez, pendant un moment, plus de partenaire pour le faire. Respectez-vous toujours en premier !

A RETENIR :

  • Exprimez vos émotions
  • Prenez du temps pour vous
  • Cherchez du soutien
  • Concentrez-vous sur votre santé mentale et physique
  • Renouez avec vos passions d’avant
  • Définissez de nouveaux objectifs
  • Réfléchissez à votre relation passée
  • Ne tombez pas dans de nouvelles addictions

Conclusion

Tout le monde est différent face à une peine de cœur. Subir une rupture amoureuse est aussi douloureux qu’un deuil. Elle l’est davantage lorsque le ou la partenaire provoque la rupture par textos, sans assumer et sans respect.

Chacun va réagir en fonction de sa sensibilité, son histoire, ses traumatismes et sa place dans la relation. Le degré de souffrance n’est pas inhérent au sexe ou au genre.

Cependant nous avons observé selon certaines études qu’il semblerait que les femmes souffrent davantage que les hommes mais ceux-ci sont atteints plus profondément et pour plus longtemps.

Les attentes ne sont pas les mêmes pour les femmes qui cherchent aussi une personne de qualité qui est susceptible de devenir le père de leurs enfants. En cela, on comprend qu’elles soient plus atteintes émotionnellement lorsqu’elles sont quittées.

Lucie Drobinoha

Bienvenue sur mon blog dédié à la reconquête amoureuse. Je partage mon expérience de rupture, ainsi que conseils et mes compétences en matière de reconquête amoureuse pour vous aider quotidiennement à augmenter vos chances de récupérer votre ex.

Bienvenue sur mon blog dédié à la reconquête amoureuse. Je partage mon expérience de rupture, ainsi que conseils et mes compétences en matière de reconquête amoureuse pour vous aider quotidiennement à augmenter vos chances de récupérer votre ex.