J’ai des doutes sur mon couple : Comment retrouver confiance ?

Les doutes dans une relation de couple arrivent plus souvent qu’il n’y paraît. Que ce soit à cause de la routine qui s’est installée dans ta relation depuis peu, de la distance physique ou mentale que vous avez mise entre vous ou encore à la suite d’une tromperie, il arrive que l’un des deux partenaires se dise « J’ai des doutes sur mon couple ». Ne t’inquiète pas, cela ne veut pas forcément dire que tu n’aimes plus la personne avec qui tu es. Tu as juste besoin de retrouver confiance en toi et en votre relation. Suis ces quelques conseils pour y arriver.

Doute de tes doutes

La première étape consiste à créer une distance entre toi et tes sentiments. Bien qu’ils puissent sembler provenir de toi-même, ils sont en fait une présence extérieure que tu peux analyser, examiner et, finalement, éliminer. Commence à comprendre que tes doutes sont en fait tes peurs les plus profondes, qui se manifestent et défilent sous la forme d’opinions réelles. Par exemple, lorsque tu te dis « J’ai des doutes sur mon couple, on ne peut pas être heureux dans une relation à distance ». Tu établis des faits sur la base de tes peurs alors que ces derniers ne sont pas véridiques. Ils n’ont aucun pouvoir à moins que tu ne le leur donnes.

Identifie tes insécurités

Je suis inquiète par rapport à nous deuxLorsque tu penses « J’ai des doutes sur mon couple », il peut arriver que les doutes viennent de l’image que tu as de toi. Il te faut donc identifier tes insécurités lorsqu’elles commencent à se glisser dans ton conscient. Si tu regardes une image de toi-même avec ton amoureux(se) et que tu commences à te dire : « Il est tellement plus attirant que moi, je parie que les gens le remarquent et se demandent pourquoi nous sommes ensemble. Peut-être, il me trompe », ferme les yeux immédiatement et prends du recul. Il te faut reconnaître qu’il s’agit du son des critiques que tu te fais à toi-même, et non pas de la réalité, de la pensée de ton partenaire ou de n’importe qui d’autre.

Arrête de trop réfléchir

Trop réfléchir est un scénario perdant-perdant. Si tu as une pensée négative, en la répétant sans cesse, elle te semblera plus importante et plus réelle qu’elle ne l’est en réalité (sans parler du fait que cela épuise ton énergie). Si tu n’avais de base aucune pensée négative, une réflexion excessive te fera en trouver une. En général, le fait de trop penser n’est pas une habitude très commune, car elle crée du stress, de l’anxiété et des tensions. Et cela, que ce soit pour toi ou pour lui(elle), ne conduira à rien d’autre qu’à un véritable désastre.

Prends le problème à la racine

Comprendre que tu as des insécurités n’est pas le cœur du problème, ce n’est qu’une partie de celui-ci. Ce qui compte, c’est d’arriver au pourquoi tu as si peu confiance en toi et en la personne qui partage ta vie. Réfléchis y sérieusement : depuis combien de temps vis-tu avec ces problèmes ? Peux-tu remonter jusqu’à l’enfance ? Cela venait-il de tes amis ? De tes ex ? En te posant ces questions difficiles et en faisant une introspection pour déterminer l’origine de ces sentiments, tu obtiendras beaucoup d’informations et tu pourras plus facilement trouver le chemin de la confiance.

Tourne-toi vers un professionnel

Il peut arriver, après ton examen personnel, que la réponse au problème « J’ai des doutes sur mon couple », soit cachée à l’intérieur de quelquechose de plus profond que la relation présente ou ton manque de confiance en général. Il peut s’agir d’une blessure profonde, d’un traumatisme passé ou des expériences refoulées. Dans ce cas, il est préférable de régler le problème de fond avant de s’attaquer aux conséquences qu’il a eu sur ta vie. Tourne-toi vers un thérapeute, un psychiatre ou trouve simplement un groupe de soutien. C’est une étape cruciale si tu découvres que ton insécurité est plus profonde que tu ne le pensais au départ.

Arrête de te comparer aux autres

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple..

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement.

Lorsque tu as l’habitude de te comparer aux autres ou de comparer tes relations avec celles des autres, tu ouvres la porte à la déception. C’est une habitude difficile à perdre d’emblée, car elle fait tout simplement partie de notre nature. Mais ce que tu peux contrôler, c’est ton exposition à cette habitude. Le simple fait de limiter ton temps d’utilisation des médias sociaux peut grandement contribuer à atteindre cet objectif. Ta vision de la relation ne sera plus basée sur les couples que tu vois en ligne et tu pourras plus facilement apprécier ce que tu as. Tu ne pourras donc plus dire « je ne suis plus sûr de vouloir être avec elle » ou encore « J’ai des doutes sur mon couple ».

Sois assuré dans ton langage

Cette étape est importante, surtout si ton objectif premier est de t’améliorer. Il te faut mettre un terme à ce sentiment d’insécurité omniprésent, et cela passe autant par la parole que les actes. Il n’est pas possible de vivre un réel changement si tu continues de te qualifier de négativement. Il s’agit également d’arrêter de se focaliser sur tout ce qui ne va pas chez-toi pour commencer à observer ce que tu as comme qualité. Une astuce consiste même à les répéter une fois par jour devant un miroir. Dès que tu auras réussi à éliminer la plupart des idées négatives que tu te fais sur toi, tu pourras commencer à modifier ton comportement vis-à-vis de ton partenaire.

Développe la confiance

Le meilleur antidote au doute est la confiance, en toi et aux autres. Comment y arriver ? Une idée est de tenir un journal dans lequel tu écriras une chose que tu as faite et dont tu es fier. Cela peut-être des actions sur toi-même ou sur ton couple qui va mal pour le moment. Écrire par exemple, « je me suis abstenu de fouiller son téléphone alors que j’en avais envie » est un bon début. Puis le lendemain matin, tu liras tes dernières notes. Quel moyen plus encourageant de commencer la journée ?

Sois plus ouvert

Quel que soit ton degré de complicité avec ton partenaire, aucun couple sur Terre ne peut lire dans les pensées de l’autre. Alors au lieu de croiser les doigts pour la télépathie, ouvre les lignes de communication. Le fait d’être vulnérable ne renforce pas seulement ta connexion avec l’autre, il permet également à ton partenaire de mieux comprendre ton parcours. Ce dernier pourra même t’aider sur le chemin de la solution. Tout le monde y gagne à la fin.

Améliore ta communication avec toi et les autres

Avoir des soupçons par rapport à son coupleL’un des meilleurs moyens de combattre la négativité est de réaliser que tu peux contrôler ton propre dialogue avec toi-même. Et certains des meilleurs conseils qui existent à ce sujet sont en fait assez simples : parle-toi à toi-même de la même façon que tu parlerais à ton ami le plus proche. Tu ne lui parlerais certainement pas avec méchanceté, mais plutôt avec bienveillance. Applique aussi ce conseil lorsque tu parles à ton partenaire. Cela permettra d’éviter de nouveaux problèmes et des malentendus.

A lire également : Eviter la dépendance affective.

Passe du temps de qualité avec ton partenaire

Puisque tu as limité ta consommation de médias sociaux, tu as probablement un peu plus de temps libre en plus. Utilise ce temps pour chouchouter ton partenaire et vous entourer uniquement de bonnes choses et de bonnes personnes. On dit que tu es le produit des cinq personnes avec lesquelles tu passes le plus de temps, alors faites un rapide tri mental des personnes auxquelles vous choisissez de consacrer votre temps. Si vous constatez des signes de négativité toxique envers ta personne, ton partenaire ou ton couple, éloignez-vous au plus vite.

Accepte le doute comme une partie de l’être humain

Bien que cela semble un peu contre productif, c’est un point vraiment important. Il ne sert à rien de douter trop souvent de soi, de son partenaire ou de votre relation, car cela nuit à votre couple. Mais d’un autre côté, un peu de doute n’est que l’un des prix à payer pour être un être humain. Les hauts et les bas peuvent te faire croire que tu es la seule personne à ressentir cela. Mais la vérité est que nous sommes tous passés par là. Et nous y serons tous à nouveau un jour. Quelques fois, le problème n’est pas le doute en lui-même, il est juste le résultat d’un changement. Le véritable problème est notre réaction face à ce doute.

Rédigé par : Florent et Lucie

Articles Similaires

- Mon ex ne veut pas couper les ponts : Est-ce vraiment la fin ?

- J’ai rompu mais je souffre : Faut-il surmonter le chagrin ou le récupérer ?

- Mon ex ne reviendra pas sur sa décision : 8 Conseils pour le faire changer d’avis.

- Mon ex veut passer du temps avec moi : 4 réactions à adopter pour le récupérer !

- Dois-je lui dire qu’il me manque : Bonne ou mauvaise idée ?