Dépendance affective : Nos 5 conseils pour vous guérir durablement.

Tu es littéralement amoureuse de ton compagnon. Tu ne vois plus ta vie sans lui et tu ne peux pas t’éloigner de lui plus de 10 minutes. Cela s’appelle de la dépendance affective et ceci est particulièrement nocive, autant pour toi que pour lui. Inconsciemment, tu en souffres énormément pendant que lui peut se sentir étouffé et pris au piège. Tu dois sortir de cette situation rapidement pour ne pas provoquer une rupture. Pour t’aider, nous allons te donner 5 conseils pour arriver à te détacher durablement de ton compagnon.

1 : Comprendre ce qu’est la dépendance émotionnelle

Avant de crier sur tous les toits que tu as une dépendance affective, il faut d’abord que tu comprennes ce qui se cache véritablement derrière ce terme. Nous allons t’expliquer tout cela en détail. Il y a des chances que tu te reconnaisses dans certaines situations.

La dépendance en couple

Tu es constamment jalouse, possessive et tu as besoin d’être en contact avec lui du matin au soir. Il peut arriver également que tu doutes de ses sentiments et que tu lui demandes régulièrement des preuves d’amour. Il faut évidemment comprendre que pour ton compagnon, à la longue, cela peut vite devenir invivable. Celui-ci peut avoir du mal à se retrouver dans une situation qui l’étouffe.

Une dépendance affective peut même te mener à interdire à ton compagnon de voir une personne ou de faire ce qu’il a envie, sans arrière-pensées. S’il le fait, tu es capable de te rendre malade rien qu’à l’idée qu’il est avec des amis. La personne qui souffre d’une telle dépendance s’enferme littéralement dans cette relation et a tendance à se couper du monde extérieur en entrainant son compagnon.

Les effets d’une rupture

La dépendance peut se faire réellement sentir qu’après la rupture. Tu ne vois plus ton compagnon et tu ne peux plus être en contact avec lui aussi souvent qu’auparavant. Tu es alors submergée par le manque, la peur qu’il rencontre une autre femme et la solitude. Tu ne vois plus du tout d’avenir sans sa présence. Tu te sens complètement abandonnée. Il est alors facile de tomber dans des extrêmes : dépression sentimentale, harcèlement, menaces, etc. Pour oublier ton ex, tu vas devoir soigner cette dépendance amoureuse.

Une dépendance en étant célibataire ?

Tu pensais qu’en étant seule, tu ne pouvais pas souffrir d’une dépendance affective ? Détrompe-toi. Tu peux également ressentir une dépendance vis-à-vis d’un ami ou d’un membre de ta famille. Mais tu peux également être dépendante à l’idée que tu te fais d’un couple. Tu idéalises l’amour en t’imaginant une relation parfaite. Tu recherches constamment la perfection et tu exiges de ton futur compagnon qu’il ait des critères précis et des comportements prédéterminés. Cependant, dans la vraie vie, cela ne se passe pas toujours comme on le souhaite. La déception est alors totale.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement.

2 : Les signes que tu en es victime

Tu te reconnais dans une des définitions. C’est déjà une grande étape de franchie. Tu dois maintenant reconnaître les signes ou les symptômes pour travailler sur ta dépendance affective. Le nombre de signes que tu as détermine ton stade de dépendance.

Un besoin d’être constamment en contact

Lors d’une dépendance, tu as tout le temps besoin d’être en contact avec l’être aimé. Même s’il part quelques heures, tu ne peux pas t’empêcher de lui envoyer des messages ou de l’appeler plusieurs fois. S’il ne répond pas, tu t’imagines le pire. Tu as besoin de sentir sa présence en toute circonstance. C’est terriblement angoissant pour toi d’attendre ses réponses.

Tu n’oses rien faire seule

Tu ne sais plus rien faire seule. Même pour promener le chien, tu as besoin qu’il t’accompagne sinon tu te sens stressée et dépassée par la situation. Tu l’inclus constamment dans tes projets, car pour toi, il est inenvisageable de prévoir une activité sans lui. Tu peux vite tomber dans le piège d’abandonner tes passions pour lui, car il ne se sent pas attiré par tes centres d’intérêt.

Tu ressens un vide

Dès que ton amoureux s’absente quelques heures, tu ressens un vide qui envahit rapidement ta poitrine. Tu te sens complètement vidée. Tu as l’impression d’avoir tout perdu alors qu’il est juste parti un petit moment et va revenir. Le manque est tel que tu te rends malade, tu te sens mal, tu peux même en pleurer.

Une peur constante

Tu vis dans une peur constante. Tu penses toujours au fait qu’il peut partir du jour au lendemain. Tu en deviens paranoïaque. Ce sentiment peut te faire perdre confiance en toi. Tu ne te sens pas assez bien pour qu’il puisse t’aimer et vouloir être avec toi. Tu cherches à le retenir ou quand il part quelques heures, tu as besoin qu’il te rassure en te disant qu’il va revenir.

Tu ne t’imposes pas

Tu n’oses rien refuser à ton compagnon. Pour le garder ou ne pas le contrarier, tu es prête à tout accepter. Il souhaite regarder le football ce soir, mais toi, tu avais prévu de regarder ton film préféré ? Tu finis par céder et vous regardez le football alors que tu détestes ce sport.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement.

3 : Comprendre les causes pour guérir de la dépendance affective.

C’est bon, tu en es certaine. Tu es dépendante affectivement de ton compagnon ! Sache qu’il y a toujours une cause et qu’il y a un réel travail à effectuer sur cette cause afin de guérir durablement d’un attachement affectif.

Un manque de confiance

Comment est-ce que tu te trouves physiquement ? Est-ce que tu sens qu’il est trop bien pour toi ? Tu doutes de ta propre personne et de tes qualités donc, tu ne peux pas faire entièrement confiance à ton partenaire. Mets-toi à la place de ton partenaire. Il doit penser que tu ne lui accordes aucune confiance. Est-ce que tu resterais avec quelqu’un qui doute de toi, de tes sentiments et de ta fidélité ? Est-ce que tu resterais avec une personne qui se dévalorise à longueur de journée ?
Il a fait délibérément le choix de se mettre avec toi donc, c’est que quelque part, il est heureux, te trouve jolie et te trouve des qualités qu’il ne retrouve chez personne d’autre.

Le passé

La plupart du temps, une dépendance émotionnelle vient du passé d’une personne. La société a tendance à minimiser les traumatismes d’enfance. Si tu as été abandonnée par l’un de tes parents, si tu as manqué d’affection et de câlin, il est normal que tu souffres de la peur d’être abandonnée une fois adulte. L’abandon d’un père peut faire perdre confiance aux hommes. Si tu as été mise constamment en compétition avec ta sœur, mais que tu étais rarement la meilleure, tu chercheras à être aimée et tu chercheras l’approbation dans les yeux de ton entourage une fois devenue adulte.

Le traumatisme peut venir d’une précédente relation. L’infidélité d’un ex compagnon ou une relation avec une personne toxique peuvent te faire perdre confiance en toi et en la gente masculine. Cependant, rassurez-vous, tous les hommes ne sont pas pareils.

Tu n’arriveras pas à soigner ta dépendance sentimentale si tu ne travailles pas à panser tes blessures du passé. Si tu te sens incapable de travailler sur ton passé pour guérir de la dépendance affective et reprendre confiance en toi, n’hésite pas à consulter un psychologue qui saura t’accompagner dans cette voie.

Les problèmes de couple

Il est naturel pour un couple de se disputer parfois. Mais parfois, ton compagnon a besoin de temps pour se calmer, pardonner et revenir vers toi. Il se montre alors moins tendre. C’est l’élément déclencheur de ta paranoïa. Aussitôt, tu as peur de le perdre et tu t’imagines le pire, même qu’il puisse te tromper . Tu te mets alors à le coller alors qu’il a juste besoin de distance. Évidemment, c’est l’erreur à ne pas commettre. Ton hyper attachement va le faire fuir d’autant plus.

4 : Apprendre à gérer ses émotions

Tu es désormais consciente que tu as un souci, il faut maintenant apprendre à aborder la chose avec sérénité. Gérer ses émotions peut s’avérer compliqué, mais rassure-toi, c’est tout à fait faisable !

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement.

Se convaincre soi-même

Sais-tu que ton cerveau a un impact sur tes émotions ? En t’entourant de pensées positives, tu pourras apprendre à mieux gérer tes émotions négatives. Dès qu’une émotion négative arrive, relaxe-toi, pense à toi, rappelle-toi à quel point tu es jolie et intelligente, dis-toi que c’est avec toi qu’il vit et non avec une autre femme, il t’a choisi pour des raisons. Il existe une multitude de méthodes de relaxation que tu peux consulter en ligne.

Se projeter sur le long terme

Le détachement sera évidemment long, mais pense au bonheur que va te procurer ton indépendance. Tu ne ressentiras plus le manque, tu auras une entière confiance en ton conjoint, tu ne te rendras plus malade à sa moindre absence.

Vaincre la dépendance amoureuse

À force d’effort et de persévérance, tu réussiras à guérir de ta dépendance affective. Prends sur toi et gère tes émotions lorsque ton compagnon part quelques heures. Cela doit se faire progressivement. Tout d’abord une heure sans nouvelles puis deux puis une demi-journée, etc. Votre couple en ressortira grandi. Tu seras plus épanouie, ton conjoint sentira enfin que tu as confiance en lui et qu’il n’est pas étouffé. À long terme, le détachement apporte que des avantages.

Compter sur son caractère

Certaines personnes sont plus sensibles et impulsives que d’autres. À cause de ton passé ou tout simplement de naissance, tu es comme cela. Sache que ton caractère n’est pas irréversible. C’est avec des petits efforts quotidiens que l’on arrive à en venir à bout. Es-tu capable de faire des efforts aujourd’hui pour le garder ? Es-tu prête à guérir pour rester avec lui ? Remets-toi en question. Pose-toi les bonnes questions. Il va te falloir une force incroyable pour lutter contre tes émotions et ton caractère. Si tu changes maintenant, vous pourrez toujours être ensemble dans 10 ans et tu pourras raconter à vos enfants comment tu es devenue la femme que tu es désormais et comment tu t’es battue contre ton passé pour garder leur père.

5 : Trouver des solutions et guérir

Peut-être que les étapes décrites ci-dessus t’ont effrayé et que tu te sens incapable d’agir. Mais rassure-toi, il est tout à fait possible de se détacher lentement de sa moitié pour retrouver une certaine indépendance.

En finir avec la dépendance sentimentale.

Se trouver une occupation

Pour te détacher de ta moitié, tu dois apprendre à passer du temps seule. La meilleure façon de se retrouver est de se trouver une passion. Tu as toujours aimé la natation ? C’est le moment de s’y mettre. Le temps que tu es occupée, tu ne pourras pas contacter ta moitié et tu te changeras les idées. Tu es une personne à part entière, tu as tout à fait le droit de ne pas avoir les mêmes centres d’intérêt et les mêmes goûts que ton amoureux. Il aime le football, mais peut-être que toi, ce qui te plaît, c’est la danse. Inscris-toi dans un club de sport qui te permettra en bonus de rencontrer des personnes qui peuvent potentiellement devenir des amis.

S’ouvrir sur le monde

Ta moitié ne doit pas être le centre de ton monde. Tu as le droit de voir d’autres personnes, évidemment, sans arrière-pensées. En s’attachant à d’autres personnes, tu te détacheras progressivement de l’objet de ta dépendance sans en avoir réellement conscience. Un couple qui est tout le temps ensemble a plus de chance de voir s’installer la routine et la lassitude. Sors de chez toi. Sors avec tes amis. Organise-toi une journée shopping avec tes copines. Passe une journée chez tes parents.

Instaure-toi des rituels pendant lesquels tu es avec d’autres personnes et tu n’essayes pas de contacter ton compagnon. Tu auras encore plus de choses à lui raconter en rentrant à la maison. Ton amoureux ne va pas t’oublier ou te remplacer si tu t’absentes quelques heures. Pense aux retrouvailles.

Se sevrer

Maintenant que tu as suivi toutes les étapes, il faut penser à se sevrer de sa dépendance pour guérir durablement. Pour ne pas te le cacher le sevrage est l’étape la plus compliquée.

Si tu es en couple avec la personne et que vous vivez ensemble, cela peut-être d’autant plus difficile. Le but est de s’éloigner progressivement et en douceur pour créer le détachement. Nous ne te disons pas de couper tous les liens avec lui et de rompre, bien au contraire, tu ne souhaites pas rompre. Tu souhaites juste en finir avec ta dépendance affective.

Tu dois passer quelques heures seule puis une demi-journée puis une journée entière, etc. Tu ne dois entrer en contact avec lui sous aucun prétexte. Tu dois uniquement penser à toi pendant ce temps que tu t’accordes sans lui. N’oublie pas qu’un psychologue ou un coach peut être utile si tu ne t’en sens pas capable seule.

Si ton partenaire est lui aussi dépendant affectivement de toi, cela va être plus compliqué, car ta prise de distance va énormément le faire souffrir et douter. Il va falloir inverser les rôles et tu vas devoir le rassurer, lui dire ce que tu espères pour vous et comment vous allez pouvoir être heureux. Tu peux essayer de l’accompagner également dans sa démarche de se détacher légèrement de toi. En guérissant tous les deux, votre couple en sortira plus fort. Pour le convaincre de se soigner, tu dois lui détailler l’avenir que tu espères avoir avec lui. Si vous souhaitez avoir un enfant, prends par l’exemple le fait que pour accueillir un enfant, il faut lui laisser une place entre vous deux.


Article rédigé par :