Peur de l’engagement : Pourquoi et comment la vaincre ?

 
 

Dernière mise à jour : 18 octobre 2022

Quelquefois prise à la légère au début d’une relation amoureuse, la peur de l’engagement se révèle être au fil du temps l’une des raisons imminentes de rupture. Elle se décline sous plusieurs formes. Contrairement à ce que pense la majorité, elle n’a rien à voir avec de l’immaturité. En effet, la peur de l’engagement est un mal qui résulte des blessures du passé. Fort heureusement, il est possible de venir à bout de ce mal. Et pour y arriver, il est fondamental de déceler la source pour pouvoir la vaincre. Aussi, le soutien et l’accompagnement indéfectible du partenaire est indispensable. Comment la reconnaître ? Comment la vaincre ? Comment soutenir son ou sa partenaire qui manifeste ce mal ? Lucie Drobinoha, coach et experte en reconquête amoureuse répond à toutes vos questions.

La peur de l’engagement : comment la reconnaître ?

La peur de l’engagement ne se résume pas qu’à une seule peur. En effet, la question de l’engagement suscite en chaque partenaire bien des questions et des peurs. La peur de ne pas être à la hauteur, la peur de se tromper, la peur de l’abandon, la peur de souffrir, la peur de s’accepter et d’accepter l’autre comme il est. Toutefois, il est important de faire la différence entre un/une partenaire qui ne désire pas s’engager et quelqu’un qui est sujet de ce mal et qui amène à des problèmes de ménage. Voici quelques signes qui peuvent vous aider à y arriver.

Votre partenaire est dans le déni total

Le déni est l’un des signes les plus courants de la peur de l’engagement. Pour votre partenaire, tout va bien. La relation lui va comme elle est. Il ne se rend pas compte de son indisponibilité émotionnelle à tout le temps rejeté ses émotions. Cette attitude, loin de vous rassurer, vas vous rendre plus méfiant(e) et vous aurez tout à fait raison. Son déni va le pousser à se défendre surtout lorsque vous voulez lui faire comprendre qu’il ne s’implique pas assez dans votre relation. Il peut même aller jusqu’à vous accuser d’en faire tout un plat. Et plus vous insistez plus il/elle se renferme sur lui/elle-même.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Ne trichez pas à la question 7)

Votre partenaire ne se projette pas avec vous

Votre partenaire panique à la simple idée de faire des projets à long ou court terme avec vous. Qu’il s’agisse d’aménager ensemble, de se marier, ou de faire un bébé, il/elle s’oppose à toute forme de projets future. Ce refus catégorique peut conduire votre relation à une rupture puisque votre compagnon ne se projette pas avec vous.

Votre partenaire refuse de s’afficher avec vous

Votre partenaire inventera toutes sortes d’excuses juste pour ne pas se montrer avec vous en public. Pour ne pas vous prendre la main en pleine balade, il/elle prétextera avoir les mains moites. Il/elle dira ne pas être photogénique pour ‘apparaitre sur aucune de vos photos. Il/elle déclinera vos invitations pour un dîner romantique dans les restaurants et vous fera toute une histoire pour l’avoir affiché sur les réseaux sociaux.

Votre partenaire ne vous présente pas à son entourage

Vous présentez à sa famille ou ses amis proches est un grand pas qu’un phobique de l’engagement ne franchira pas. Au début de la relation, vous ne le sentirez sûrement pas mais au fil du temps, lorsque vous lui demanderez, vous vous buterez à un refus catégorique qui peut ensuite conduire à une grande dispute.

Votre partenaire est difficile à cerner

Votre conjoint(e) souffle le chaud et le froid. Ce qui le rend difficile à cerner. En réalité, sa disponibilité, son envie d’être tout le temps avec vous vont progressivement se réduire au fur et à mesure que votre relation se concrétise.

Angoisse de l'engagement

En plus de ces changements d’humeur sans raison, les marques d’affection vont se faire de plus en plus rares. Il/elle préférera sa solitude ou la compagnie de ses amis à la vôtre. Il/elle peut également être présent physiquement sans pour autant exprimer ses réelles émotions ou son attachement à votre personne. Cependant, votre partenaire sait comment vous rendre attachant(e) dans le seul but de s’éloigner sans vous perdre. Ainsi, on se demande parfois, pourquoi les hommes reviennent toujours ?

Votre partenaire à vécu une expérience amoureuse douloureuse

Etes-vous sur le point de perdre votre ex ?

Le temps presse. Et chaque seconde qui passe vous éloigne un peu plus de votre ex. La solution ? Découvrir quelles sont vos chances de reconquérir votre ex et profiter des meilleures stratégies pour créer du manque chez votre ex, vous êtes d'accord ? Répondez honnêtement à nos 10 questions pour connaître votre score Reconquête (Ne trichez pas).

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Résultat sous 2 minutes)

Vivre un chagrin d’amour douloureux peut engendrer une peur excessive de l’engagement. Peur de revivre cette douleur, l’abandon, il/elle préfère se protéger en gardant ses distances et en évitant de s’impliquer davantage dans la relation. Il/elle choisit de vivre à nouveau célibataire que de revivre tous ces moments douloureux. Pourtant, comprendre une séparation peut parfois nous éviter toute cette peine.

Votre partenaire est toujours renfermé et ne supporte pas le mot engagement

Malgré les mois ou les années avec votre partenaire, vous avez toujours la sensation de ne pas le connaître. Ce dernier ne partage jamais avec vous son vécu, ne démontre pas sa vraie personnalité de peur d’exposer ses faiblesses. Outre cela, dès que vous commencez à parler engagement, il fuit la conversation ou s’énerve. Et c’est parti pour une autre prise de tête où vous lui direz « Dis-le moi si tu ne veux pas t’engager en tant que couple !! »

Maintenant qu’on sait à quoi les reconnaître, on peut passer à l’étape suivante, vaincre la peur de l’engagement.

La peur de l’engagement : comment la vaincre ?

Vous êtes donc en mesure de vous posez la question ; est-ce que si il n’était pas prêt, peut-il revenir ? Voici les étapes à suivre pour vaincre cette angoisse.

La première étape c’est de chercher à connaître l’origine de cette peur. Même si les causes sont propres à chaque personne, il est parfois nécessaire de faire un tour dans son passé pour mieux comprendre. Il peut s’agir du divorce des parents qui a mal tourné, de l’abandon, d’un chagrin d’amour, ou encore d’un manque de confiance en soi. Généralement repliée sur lui/elle-même, la personne qui manifeste cette peur à du mal à l’avouer et à en parler.

Cependant, la meilleure façon de venir à bout de cette phobie c’est de reconnaitre qu’on a peur et d’accepter de se confier. Les séances avec un thérapeute professionnel vous amèneront à vous poser de bonnes questions comme par exemple :

  • Notre relation est-elle positive pour moi ?
  • Est-ce qu’il/elle prend le temps de m’écouter, de me comprendre ?
  • Est- ce qu’il/elle me respecte ?
  • Est -ce qu’il/elle sera mon soutien infaillible quand j’en aurai besoin ?

Si les réponses à toutes ces questions sont positives, alors c’est peut-être la bonne ou le bon. L’amour n’est pas une science exacte qui peut vous rassurer à 100% sur comment sera votre relation, si elle va durer ou pas. Mais vous, vous pouvez décider d’affronter vos peurs, d’aller de l’avant et de vivre cette belle aventure qui vous attend. Faites-vous confiance et ne passez surtout pas à côté de ces moments uniques.

Si jadis, l’engagement pour vous était synonyme de privé de liberté, il vous faut changer de vision. Au lieu de le considérer comme une prison où vous serez privé de tout, l’engagement peut être pour vous une nouvelle façon d’apprendre, de découvrir et de grandir pour passer de « nous passons des nuits de folie mais elle ne veut pas s’engager » à « nous avons construit une famille ».

Tout aussi important que la thérapie, il est indispensable de se sentir soutenu et accompagné par son/sa partenaire en ces moments. La présence rassurante de votre partenaire vous aide et vous motive à venir à bout de cette peur afin de vivre pleinement votre bonheur. Vous pouvez également enclencher votre processus de guérison en essayant de vous fixer des objectifs et de les réaliser. Vous pouvez par exemple inviter votre partenaire dans un restaurant pour un dîner romantique, lui tenir la main en pleine rue. Présentez-le/la à vos amis, votre famille, votre entourage et organisez pour vous deux un week-end en amoureux dans un endroit calme et paradisiaque.

Passer du temps à deux et profiter de chaque instant. Vous verrez que petit à petit, vous serez à l’aise avec l’idée d’aménager ensemble, de vous marier et de fonder votre famille. Il est rare de nos jours de trouver l’âme sœur. Alors si vous l’avez trouvé, battez-vous, contre vous-même et vos peurs s’il le faut pour la garder près de vous.

Lucie Drobinoha

Bienvenue sur mon blog dédié à la reconquête amoureuse. Je partage mon expérience de rupture, ainsi que conseils et mes compétences en matière de reconquête amoureuse pour vous aider quotidiennement à augmenter vos chances de récupérer votre ex.

EN SAVOIR PLUS SUR MOI

Bienvenue sur mon blog dédié à la reconquête amoureuse. Je partage mon expérience de rupture, ainsi que conseils et mes compétences en matière de reconquête amoureuse pour vous aider quotidiennement à augmenter vos chances de récupérer votre ex.

EN SAVOIR PLUS SUR MOI

Articles Similaires

Réapprendre à vivre seul

Réapprendre à vivre seul : 5 astuces au quotidien !

Lire
Une femme peut elle regretter une rupture

Pourquoi une femme regrette très souvent une rupture avec son ex ?

Lire