fbpx

Avez-vous LA peur de l’engagement ? (5 signes)

/ Publié le 19/02/2024 / Temps de lecture : 8 minutes

Vous êtes ensemble depuis des années, mais votre relation de couple stagne ? Dans une relation amoureuse, il n’est pas rare de voir un compagnon ou une compagne qui souffre de la peur de l’engagement.

À condition de détecter très tôt les symptômes de ce problème émotionnel, la rupture amoureuse est évitable. Découvrez quelques signes qui ne trompent pas pour éviter que votre relation ne se voue à l’échec. Vous pourriez aussi facilement trouver une solution pour l’aider à surmonter cette phobie.

La peur de l’engagement : comment la reconnaître ?

La peur de l’engagement ne se résume pas qu’à une seule peur. En effet, la question de l’engagement suscite en chaque partenaire bien des questions et des peurs.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Ne trichez pas à la question 7)

La peur de ne pas être à la hauteur, la peur de se tromper, la peur de l’abandon, la peur de souffrir, la peur de s’accepter et d’accepter l’autre comme il est.

Toutefois, il est important de faire la différence entre un/une partenaire qui ne désire pas s’engager et quelqu’un qui est sujet de ce mal et qui amène à des problèmes de ménage. Voici quelques signes qui peuvent vous aider à y arriver.

La peur du mot « couple »

Il s’agit généralement du premier symptôme de la peur de l’engagement. Dès que vous remarquez que votre partenaire ne s’engage pas, il ou elle n’est pas à l’aise avec le mot couple.

Cette réaction devrait vous mettre la puce à l’oreille. Votre relation marche très bien, mais il se pourrait qu’il ou elle se montre un peu réticent(e) en entendant ce terme.

En effet, pour cette personne, il comporte des choses désagréables telles que les disputes, les comptes à rendre, le cœur brisé, la rupture amoureuse… Cette perception vient habituellement d’une vision faussée de la vie de couple. Elle ressent une peur infondée d’être rejetée. De plus, un individu qui a peur de s’engager a tendance à prendre les plaisanteries très personnellement.

Ce problème avec les étiquettes « couple » ou « petit-ami (e) » provoque une réaction allergique chez votre partenaire. Pour lui ou pour elle, c’est comme entrer dans une case et se faire coincer. Votre âme-sœur a peur de s’étouffer au point où votre intimité se présente comme une menace pour elle. Sans vraiment le vouloir, elle pourrait avoir un comportement violent.

Si vous êtes confronté (e) à ce genre de personne, n’hésitez pas à verbaliser pour essayer de comprendre le fond du problème. En vue d’éviter cette problématique, soyez clair (e) sur vos attentes dès le début de votre relation.

Etes-vous sur le point de perdre votre ex ?

Le temps presse. Et chaque seconde qui passe vous éloigne un peu plus de votre ex. La solution ? Découvrir quelles sont vos chances de reconquérir votre ex et profiter des meilleures stratégies pour créer du manque chez votre ex, vous êtes d'accord ? Répondez honnêtement à nos 10 questions pour connaître votre score Reconquête (Ne trichez pas).

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Résultat sous 2 minutes)

Due à cette fermeture émotionnelle, votre ex ne veut pas s’engager. Il rejette continuellement ses émotions. Pour cet individu, il n’y a aucun problème à l’horizon. Il cherche à se défendre ou à vous contredire tout le temps.

Vos conversations dégénèrent régulièrement et vous allez avoir des conflits dans le couple aussi souvent.

Manque d’investissement dans la relation

C’est un grand révélateur d’une peur de l’engagement. Dès le début de votre relation amoureuse, vous pourriez ressentir ce manque d’investissement. Si vous ne réagissez pas, cette situation va perdurer des années. Pour le détecter, soyez attentif aux signes suivants :

  • aller difficilement dans des repas de famille ou des soirées entre amis ;
  • aucun signe manifestant ses sentiments amoureux ;
  • pas envie de vie commune ;
  • retarder l’échéance d’emménager ensemble ;
  • ne jamais proposer ou rarement des rendez-vous, des sorties, des vacances…

Certaines personnes ont l’audace de crever l’abcès et de dire ce qu’elles pensent de la situation, tandis que d’autres préfèrent se taire par peur de braquer leur partenaire.

Quoi qu’il en soit, le profil victime de la peur de l’engagement n’est pas toujours un profiteur. Il pourrait simplement s’agir d’un individu qui ne veut pas prendre d’initiative et qui est à l’aise avec la situation dans laquelle il se trouve.

Une personne qui a peur de l’engagement cache bien ses sentiments. Elle montre rarement des signes d’affection. Pour elle, vous raconter des choses qui lui sont intimes, c’est comme vous donner le pouvoir de la blesser.

En vue de mieux vivre votre relation sentimentale, essayez d’en savoir davantage sur le parcours sentimental dans le passé de votre partenaire.

Mettre une distance entre vous

Quelque temps après le début de votre relation, votre partenaire pourrait créer une distance entre vous. Agissant comme une femme pas prête à s’engager, un homme n’est pas prêt à s’investir lorsqu’il :

  • limite les rendez-vous dans la semaine où même dans le mois ;
  • invente différentes excuses ;
  • utilise l’éloignement comme une porte de sortie ;
  • n’hésite pas à franchir cette porte en cas d’inconfort.

Vous trouverez que votre moitié dispose suffisamment de temps pour autre chose : jouer avec son téléphone, son travail, sortir avec ses amis… Votre amoureux (e) pourrait même vous faire le coup du « je suis fatigué (e) ou « je suis occupé (e) tout le temps.

Ceci dit, vous n’êtes pas l’une de ses priorités.

Angoisse de l'engagement

Il vous semble que votre partenaire ne montre aucun intérêt à ce que vous lui racontez.

Lorsque vous lui révélez vos sentiments, il ou elle se contente de sourire ou de hocher la tête sans être intimement convaincu. Cette personne va finir par se retirer émotionnellement de votre relation.

Suite à cette déconnexion émotionnelle, elle pourrait adopter des comportements compulsifs : passer des heures à jouer avec son smartphone, devenir alcoolique, regarder sans cesse du porno ou la télévision… Inévitablement, votre relation va se dégrader.

Se désengager de la relation

Avant de partir : N'oubliez pas de passer le test !

Je préfère vous prévenir. Pour réussir votre reconquête amoureuse, il est important (pour ne pas dire indispensable) de savoir où vous en êtes. Mon équipe et moi-même vous avons préparé une liste de 10 questions afin de connaître le pourcentage de chances de récupérer votre ex. Faites le test gratuitement avant qu'il ne soit trop tard.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement. (Résultat sous 2 minutes)

Après la phase de la déconnexion, le désengagement va certainement faire son apparition. Une femme pas prête à s’engager cherche progressivement à se libérer. Comme l’homme émotionnellement indisponible, elle va commencer à :

  • consacrer moins de temps, d’argent, d’énergie dans son couple ;
  • diminuer les conversations sérieuses, les rapports sexuels, les SMS, les appels, les mails… ;
  • réduire les moments de connexion ;
  • ne montrer qu’un minimum d’intérêt sur les sujets qui vous sont importants : votre famille, votre vie personnelle, votre travail, vos passions… ;
  • multiplier les oublis.

Au début de votre relation, votre partenaire vous a certainement sorti le grand jeu. Petit à petit, il ou elle s’est retiré (e) après quelques mois, voire après des années.

Vous pouvez parfois profiter de son temps libre. Toutefois, cela ne dure qu’un moment et le revoilà sur ses mauvaises habitudes. Votre âme sœur s’avance pour ensuite reculer. Avec ce genre de personne, il est difficile de savoir sur quel pied danser.

Tantôt, elle vous attire et brusquement, elle vous repousse. Elle a des envies et de l’humeur changeantes. Pour se préserver émotionnellement, elle ignore vos besoins. Malheureusement, le ou la phobique de l’engagement ne s’en rend pas parfois compte de son attitude.

Physiquement, votre amoureux (e) est affectueux (e). Or, il ou elle évite à tout prix d’exprimer son attachement envers vous. Il ou elle pourrait cependant vous faire une déclaration d’amour, mais fuit toute forme d’intimité physique. Passer trop de temps avec vous finit par agacer votre partenaire.

Il ou elle va chercher à se retrouver seul ou à sortir avec des amis qui lui donnent moins de prise de tête. Au final, votre compagne ou compagnon ne sait pas gérer les épreuves d’une vie de couple.

Difficulté à se projeter

S’engager avec une personne, c’est faire des projets ensemble. C’est loin d’être le cas d’une personne souffrant d’une fermeture émotionnelle.

Il est très compliqué de faire des projets avec une compagne ou un compagnon qui a la phobie de l’engagement. Organiser une petite sortie en amoureux, une simple activité, un bref week-end ou une escapade est un véritable casse-tête avec ce genre de personne.

Votre bienaimé (e) ne veut pas s’afficher avec vous sur les réseaux sociaux ou dans la rue. Il ou elle cherche toujours des excuses pour ne pas se montrer avec vous en public ou sur les selfies. Comme avant, vous ressentez encore cette peur que votre ex ne se projette pas.

Un homme ou une femme émotionnellement indisponible craint de s’investir dans une relation amoureuse. Il ou elle prend du temps à présenter son partenaire à ses parents.

Certaines personnes en couple refusent catégoriquement de présenter leur amoureux (e) à leur famille. Elles ne veulent pas s’engager sur des projets à long terme comme le mariage, les enfants, la cohabitation, les vacances à deux, le voyage…

Votre moitié ne vous présente même pas à ses collègues de travail ni à ses amis. Pour elle, vous faire connaître les siens est un acte qui marque votre entrée officielle dans sa vie. Plus vous faites connaissance à ses proches, plus vous vous rapprochez davantage d’elle. Cela lui fait évidemment peur.

Prendre des engagements effraie une personne phobique de l’engagement. Elle a beaucoup de mal à se projeter. D’un grand projet comme la souscription d’un prêt bancaire au petit projet entre amis, elle n’arrive pas à se décider. Même en dehors de la vie amoureuse, elle éprouve cette peur de s’investir.

Ayant une vie quasi chaotique, elle est très irresponsable. Par exemple, elle règle ses factures très tardivement malgré les relances.

Le mieux est de lâcher un peu prise et d’essayer d’apprécier chaque moment ensemble pour écarter les prises de tête sans raison. Pour faire marcher votre relation, il est essentiel de trouver un juste milieu. C’est une solution qui résout partiellement vos soucis de couple.

Rassurez-vous, la peur de l’engagement s’agit d’une phobie qui peut être surmontée.

Le coaching de couple ou individuelle est l’une des meilleures solutions. Vous pourriez aussi faire preuve de beaucoup de patience. Une personne qui a peur de l’engagement garde généralement des blessures de son enfance.

Elle cherche avant tout à ne pas souffrir. Quoi qu’il en soit, une personne indisponible émotionnellement peut changer. En utilisant la bonne approche et des outils efficaces, vous pouvez l’aider à y mettre un terme et à s’ouvrir.

Lucie Drobinoha

Bienvenue sur mon blog dédié à la reconquête amoureuse. Je partage mon expérience de rupture, ainsi que conseils et mes compétences en matière de reconquête amoureuse pour vous aider quotidiennement à augmenter vos chances de récupérer votre ex.

Bienvenue sur mon blog dédié à la reconquête amoureuse. Je partage mon expérience de rupture, ainsi que conseils et mes compétences en matière de reconquête amoureuse pour vous aider quotidiennement à augmenter vos chances de récupérer votre ex.