Mon ex refuse un rendez-vous : Que faut-il pour changer la donne ?

La rupture est consommée mais vous êtes saisi(e) d’un doute ? Ces quelques temps passés sans lui(elle) vous ont semblé vides de sens et totalement insipides ? Ce que vous pensiez être une libération se transforme peu à peu en un manque cruel et insupportable.

Deux options sont possibles : soit vous avez véritablement fait une bourde en le(la) quittant, soit vous vous voilez la face. Quel que soit le cas, il faut que vous en ayez le cœur net et reprendre contact avec votre ex s’impose ! L’idéal est un rendez-vous de visu, mais comment obtenir le précieux sésame ? Et surtout que faire si “mon ex refuse un rendez-vous” ?

Nécessaire introspection quand un ex vous repousse

De quelle manière avez-vous rompu ? Elle est partie du jour au lendemain ? Voilà la question essentielle à se poser avant de vouloir tenter une nouvelle approche. Il va de soi que si la séparation a été houleuse, la reprise de contact en sera d’autant moins aisée. Partons du postulat que la rupture s’est passée sans heurts notables et sans rancœurs avérées, il n’en reste pas moins qu’il faut éviter certains écueils.

La question subsidiaire, et néanmoins cruciale, à aborder est : qu’est-ce qui vous pousse à vouloir absolument obtenir ce précieux rendez-vous ? Tout d’abord il convient d’écarter les mauvais prétextes, “Finalement c’était pas si mal”, “Je ne suis pas sûr(e) de trouver mieux”, ou encore “J’ai tellement peur de rester seul(e)”. Si ce sont ces raisons qui vous poussent à lui demander un rendez-vous, arrêtez tout immédiatement !

Vous avez mis fin à une histoire d’amour, il y a forcément des raisons, il est préférable de les lister et être sûr(e) à 100 % qu’une fois face à votre ex tout cela ne va pas à nouveau vous sauter au visage et faire de ce rendez-vous tant désiré un fiasco absolu.

À vous de jouer

Proposer un rendez-vous à son ex c’est à l’évidence prendre un risque. Vous êtes dans un état d’esprit, votre ex probablement dans un autre.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement.

Il(elle) ne vous aimait plus, pourquoi vous aimerait-il(elle) de nouveau ? Vous l’avez trompé, pourquoi vous aurait-il (elle) pardonné ? Il(elle) vous a trompé, qui vous dit qu’il(elle) ne file pas le parfait amour avec la personne en question ? Il va falloir être subtil(e) et convaincant(e) pour ne pas rappeler tous vos copains, copines, en pleurnichant un énième “Mon ex refuse un rendez-vous !”.

Demander un rendez-vous à son ex n’est pas anodin et il convient de le préparer au mieux. Évitez d’ores et déjà les lieux évocateurs des souvenirs passés. Se retrouver dans le bar ou le restaurant de votre première rencontre est d’évidence une très mauvaise idée.

Vous mettre sur votre trente-et-un n’est pas non plus la chose la plus heureuse à faire. Votre ex vous connaît, il vous a vu(e) en jogging-chaussettes, lui jeter de la poudre aux yeux ne servira, dans le meilleur des cas, qu’à l’agacer et à se dire qu’il(elle) a bien fait de vous quitter ! Faites simple et soyez juste à votre avantage sans mettre les petits plats dans les grands.

votre ex ne vous laisse pas le voir

Il vous faut certes éviter les pièges précités, mais surtout trouver les astuces qui le(la) feront à coup sûr craquer. Une première stratégie consiste à le(la) surprendre. Changez radicalement de look. Souvenez-vous de ce qu’il(elle) adorait voir chez les autres et dont il(elle) vous rabâchait sans cesse les oreilles : “C’est tellement sympa une fille en robe”, ou “Un mec en costard, c’est quand même classe”.

Il(elle) vous a proposé pendant des mois et des mois de pratiquer une activité, ou de visiter un musée, sans réussir à vous motiver ? Réservez un après-midi pour faire ce fameux saut à l’élastique, ou prenez des billets pour l’expo du moment à L’Atelier des Lumières qu’il(elle) rêve de découvrir depuis son ouverture. Votre devise doit être “pas de quartier”, mettez le paquet, chacun sait qu’en amour étonner l’autre est facteur d’élans souvent irrépressibles.

Mon ex refuse un rendez-vous : Rien ne va plus !

Vous avez suivi à la lettre tous les conseils possibles et imaginables et pourtant le résultat est là : l’adage “Mon ex refuse un rendez-vous” reste d’actualité . Pas de panique, il y a moyen d’inverser la donne.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement.

Le b.a.ba de toute relation amoureuse est de savoir, à bon escient, créer le manque. C’est ce à quoi vous allez vous attacher. Il va falloir couper les ponts de manière radicale. Pas de coups de fil, pas de messages, pas de visites impromptues ou de rencontres dues à un incroyable hasard, le silence radio est de mise. Il ne s’agit pas ensuite de rester recroquevillé(e) sur votre canapé, une boîte de Kleenex à portée de mains, mais bien de mettre à profit cette “disparition” orchestrée et momentanée pour préparer la suite du plan d’action.

Aux grands maux les grands moyens

Avec cette première manœuvre, vous amorcez le processus de psychologie inversée. N’ayons pas peur des mots, on peut parler ici de manipulation passive, la première consigne est donc de ne pas en abuser. Il s’agit d’amener votre ex, par votre attitude et ce que vous suggérez, à réagir à l’inverse de ce qu’il(elle) avait l’intention de faire.

Attention cependant, cette technique marche en particulier si votre ex est de ceux(celles) qui veulent toujours avoir le dernier mot, pour les autres la mise en place sera plus subtile mais tout aussi efficace. Votre mutisme contrecarre sa toute puissance, c’est lui(elle) qui décide, vous avez rompu tout contact, qu’à cela ne tienne, c’est lui(elle) qui va tout mettre en œuvre pour vous persuader de vous revoir.

Restons sur le principe d’inviter l’autre à faire et penser le contraire de ce qu’il avait en tête. Votre ex vous reprochait mille et une choses, notez-les et adoptez, point par point, les comportements opposés, en le lui faisant savoir par tiers interposés. Réseaux sociaux, amis, tous les moyens sont bons, l’important est qu’il(elle) le sache. Vous détestiez les sports nautiques ? Vous voilà devenu(e) surfeur(euse) émérite.

Les randonnées en montagnes étaient votre phobie ? Inondez les réseaux de photos de votre nouvelle tenue pour montagnards avertis. Vous détestiez le shopping ? Détaillez tous les magasins dévalisés lors de votre escapade à Londres, pendant les dernières soldes. Débrouillez-vous pour que tout cela lui saute aux yeux et vous redeviendrez, de cette manière, un sujet d’intérêt insoupçonné et intriguant et par conséquent, séduisant.

Il se pourrait bien que cette ligne de conduite amène votre ex à rompre le silence par lui-même. L’opération suivante consiste alors à donner des arguments qui vont dans le sens de ce que pense votre ex, même si ce que vous allez formuler est à mille lieux de ce que vous ressentez réellement.

Surtout pas de débordements contre-productifs. Cela vous fait plaisir de l’entendre, mais sans plus. Faites lui comprendre que vous êtes passé(e) à autre chose. Laissez votre ex s’exprimer, moins vous vous épanchez mieux vous vous portez. Vous montrer trop démonstratif(ve) pourrait vous amener à commettre l’irréparable. En sous-entendant, par exemple, que votre ex vous manque, le charme serait immédiatement rompu.

Selon vous, est-il trop tard pour récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un QUESTIONNAIRE unique capable de déterminer vos chances de récupérer votre ex, et de découvrir quelle stratégie vous devez mettre en place pour sauver votre couple.

>> Cliquez ici pour faire le test gratuitement.

votre ex écarte tout contact

Il ne s’agit pas d’une continuation de l’histoire que vous avez vécue ensemble, mais bien d’un commencement. Laissez clairement entendre que le rendez-vous ne vous engage à rien, ni d’un côté, ni de l’autre. Enfin, en formulant une simple phrase comme “Que veux-tu faire ? C’est toi qui décides”, vous lui laissez penser que c’est effectivement lui(elle) qui mène la danse.

Quitte ou double

Votre tactique a été payante mais pour écarter définitivement le risque d’un remake de “Mon ex refuse un rendez-vous”, quelques préceptes sont encore à respecter. Sans trop en faire, montrez que vous êtes bien occupé(e), que vous n’avez que peu de temps à lui consacrer, et si la conversation s’engage trop avant, proposez-lui tout simplement de vous rappeler plus tard.

Ce sera sans doute un exploit pour vous d’agir de la sorte mais aussi un premier pas vers une potentielle victoire. Imaginez-le(la) se questionner “Il(elle) a quelqu’un d’autre ? “, “Impensable, après ce que nous avons vécu, il(elle) n’a même pas dix minutes à me consacrer ? “, “Avant il(elle) pouvait passer des heures au téléphone avec moi”…. En semant ainsi le doute, soyez certain(e) que votre ex mordra définitivement à l’hameçon.

Plus jamais ça !

Vous avez réussi à prendre sur vous, vous vous êtes montré(e) sous votre meilleur jour et lui avez fait comprendre, preuves à l’appui, que vous aviez évolué. Vous avez choisi dans votre communication les bons mots et avez évité avec maestria les allusions qui fâchent. Vous êtes resté(e) fermé(e) comme une huître à tout débordement sentimental. Bravo. Il reste cependant un petit bout de chemin à parcourir pour que tout cela ne retombe pas comme un soufflé.

Aussi étrange que cela puisse paraître, il va falloir vous recentrer sur vous-même. Pour que vous n’ayez plus jamais à prononcer la phrase maudite “Mon ex refuse un rendez-vous”, vous allez devoir changer votre fusil d’épaule. Vous avez réalisé une belle mise en scène, joué un rôle à la perfection, le rendez-vous est fixé, il accepte de vous revoir, mais qu’en sera-t-il si avant votre face à face vous n’opérez pas une véritable remise en question ? Vous risquez tout simplement de vous présenter tel(le) que vous étiez et non pas comme la nouvelle personne que vous prétendez être.

Il ne s’agit pas de faire son mea culpa. Lors d’une rupture les torts sont partagés et c’est bien souvent parce que chacun refuse de reconnaître ses propres erreurs, par fierté ou par simple paresse, que les couples vont droit dans le mur. Votre job va désormais consister à réaliser concrètement des changements positifs dans votre vie, à tous les niveaux.

L’image de vous que vous avez laissé transparaître doit désormais vous appartenir réellement. Prenez soin de vous, de votre corps, de votre esprit, sans vous imposer régimes draconiens ou autres exercices de torture, mais en vous questionnant sur vos désirs profonds et ce qui vous convient vraiment.

Vous aurez beau planifier et user de procédés et de techniques sophistiquées, une bonne estime de vous-même et une entière confiance en vos capacités seront la condition sine qua non d’un rendez-vous réussi. Alors, criez-le à tue tête si le cœur vous en dit, et soyez en persuadé(e), oui, vous avez des qualités !

Il(elle) vous a accordé un rendez-vous, certes, mais ce n’est pas pour cela que vous devez accepter tout et n’importe quoi. En un mot, recentrez-vous sur l’essentiel : soyez heureux(se). Dégager bonheur et joie de vivre provoquera sans aucun doute chez votre ex un retour de flamme. Hier votre leitmotiv était “Mon ex refuse un rendez-vous”, vous avez désormais toutes les cartes en main pour désavouer la fameuse chanson “Les histoires d’amour (ne) finissent (pas) mal en général”.


Article rédigé par :